Actualité en 2018

L'ALCYON pousuit sa restauration et est quasiment redevenu le vélo de course qu'il était en 1937. Je lui ai ajouté un petit compteur "The veeder" qui est fixé sur l'axe du moyeu de la roue avant. Il a également reçu une paire de pneus neufs à flancs blancs, deux arrache-clous, une sacoche de selle marquée "ALCYON", un double porte-bidon qui se fixe sur le cintre, ainsi que deux bidons en alu fermés par un bouchon en liège :
Jeudi 8 novembre 2018 : petite sortie de récupération nécessaire après celle d'hier où j'ai bien tourné les jambes dans la roue du tandem piloté par Lionel associé à Jean-Noël.

Mercredi 31 octobre 2018 : ultra courte distance de 25 kilomètres, juste pour faire la première sortie avec l'ALCYON et procéder au réglage de la position :Samedi 27 octobre 2018 : le vélo est prêt à rouler. Je fais juste le tour du quartier, pas de quoi se prendre pour Georges Speicher ou André Leducq mais ça viendra ! La prochaine fois il faudra faire les réglages de la position. Ce sera ma seule sortie à vélo (ultra courte distance) du weekend (la photo rend très mal la couleur du vélo) :La préparation de l'ALCYON avance surement. J'ai redonné une forme normale à la selle et posé une guidoline. J'ai refait les bagues et les filets du tube de selle. Dès que j'aurai reçu les pneus, je pourrai aller faire un premier essai :Voici un vélo de course ALCYON, qui date de la fin des années 30, il s'agit d'un modèle " Spécial Champion ". Pour visionner la page qui retrace sa nouvelle vie :

http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com/pages/restauration-de-velos-anciens/alcyon-course-fin-des-annees-30.html 

Vendredi 5 octobre 2018 : ballade sur la levée de Belle Poule : Jeudi 4 octobre 2018 : je pars avec une température fraîche (7°C) sur la levée de la Loire et un peu de brouillard jusqu'à St Florent le vieil. A Champtoceaux je peux enlever les gants d'hiver et le maillot à manches longues. Jusque là le vent a été favorable. Maintenant il sera de côté jusqu'à Montfaucon. Puis franchement défavorable jusqu'à Fontevraud, par Maulévrier et Montreuil Bellay. Journée assez éprouvante à cause de ce vent très gênant durant les 2/3 du parcours émaillé de belles côtes. Photo prise à St Christophe du Bois : la route est barrée à cause de la réfection de la voie de chemin de fer. De hautes barrières métalliques sont solidement attachées pour interdire le passage, y compris aux piétons. Mais, en les écartant au maximum, j'arrive à passer le cintre du vélo, le reste suivra !

Lundi 1er octobre 2018 : pour bien commencer ce mois d'octobre, une agréable sortie de 100 km qui m'a emmené au-delà de Daon (Mayenne).Kilometrage 9 septembre 2026Samedi 15 septembre 2018 : la météo prévoit une journée agréable. Je pars faire mon dodécaudax qui m'emmène jusqu'en forêt de Bercé, dans la Sarthe. Excellente randonnée, je retrouve progressivement des sensations musculaires disparues depuis des années ! C'est bien agréable.

Après un arrêt " imposé " au début du mois, le retour sur le vélo se réalise avec une certaine facilité !Vendredi 24 août 2018 : j'effectue mon dodécaudax mensuel (minimum 200 km) en compagnie de 3 autres R.C. Anjou, également "randonneurs France". Je passe une agréable journée et je suis presqu'au niveau de mes camarades. Nous voici au bord de l'étang de Viorreau à Joué sur Erdre (Loire-Atlantique) au 86 ème kilomètre :

Samedi 18 août 2018 : je pars découvrir le chemin de halage qui longe la Mayenne. Je connais la partie angevine qui va d'Angers au Lion d'Angers, par l'île Saint Aubin et Grez-Neuville. Aujourd'hui je vais aller reconnaître le tronçon Mayennais, de Chambellay à l'abbaye de Port Salut près d'Entrammes, soit 97 kilomètres aller-retour, entièrement sur l'excellent chemin de randonnée.

Pour lire le compte-rendu de cette randonnée, vous pouvez faire un clic sur le lien suivant :

http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com/pages/recits-de-randonnees-depuis-2014/decouverte-du-chemin-de-halage-de-la-mayenne.html

Aujourd'hui mercredi 25 juillet 2018, j'effectue ma 100 ème sortie de l'année, sur un petit kilométrage avec très peu de difficulté, ce qui me convient très bien !

 

Lundi 9 juillet 2018 : un peu d'ombre auprès de l'étang d'Armaillé, au cours d'une longue randonnée, alors que la chaleur est caniculaire :

Dimanche 24 juin 2018 : je participe à la Concentration Nationale de Cyclotourisme organisée à Candes Saint Martin (Indre et Loire) par l'UC Touraine :

Samedi 23 juin 2018 : je me rends à la brocante de matériel vélo de l'Anjou Vélo Vintage à Saumur :

Mercredi 13 juin 2018 : sortie "vintage" : la randonneuse Jo Routens devant le moulin de Chenillé-Changé :

Vendredi 8 juin 2018 : sortie " Saumuroise ". Au retour, arrêt photo sur le site du Thoureil :

 

Mercredi 30 mai 2018 : première courte sortie pour essayer la randonneuse Jo Routens. Départ sous le soleil et retour sous une pluie d'orage : 

Pour suivre la remise en état de rouler de la deuxième randonneuse Jo Routens, cliquer sur le lien suivant :

http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com/pages/page-2.html

Dans une collection il manque toujours une pièce, la prochaine, celle qu'on n'a pas mais qu'on aimerait bien avoir. Eh bien, c'est fait. Je l'ai ! Voici ma dernière randonneuse : une Jo Routens (c'est donc la deuxième de la marque Grenobloise). Avant de m'en servir je vais la démonter, tout nettoyer puis la remonter.

Jeudi 3 mai 2018 : cet après-midi je me suis offert une sortie "vintage". Tout en roulant, j'ai constaté que je portais un maillot qui sera bientôt vintage lui aussi et collector, il est écrit dessus "FF Cyclotourisme" :Samedi 21 avril 2018 : Je viens de rédiger le compte-rendu de ma randonnée d'hier au cours de laquelle je suis allé découvrir la " voie Sarde ". Pour lire ce compte-rendu il suffit de cliquer sur le lien suivant :La decouverte de la voie sarde le 20 avril 2018 version compressee 2La decouverte de la voie sarde le 20 avril 2018 version compressee 2 (11.37 Mo)

Vendredi 20 avril 2018 : découverte de la "voie Sarde" à Saint Christophe sous Guiers : une ancienne voie royale construite probablement par les Romains. Ce site ancien est surprenant et j'ai eu l'occasion de prendre beaucoup de plaisir à faire plein de photos ! Le retour, par les 18 km de montée au col de Porte, a été rendu presque facile grâce aux belles images qui défilaient dans ma tête de cyclotouriste enchanté :20180420 132712 reduite 1

Mardi 17 avril 2018 : je suis allé rejoindre la station de Chamrousse. J'ai bénéficié d'une belle journée enfin ensoleillée ! Début par de très petites routes à partir de Revel, puis j'ai rejoint la route de la station qui est large et roulante, un peu monotone quand on est seul. Il y avait encore de la neige sur les bas-côtés :

Samedi 14 avril 2018 : changement d'orientation : je rejoins Chambéry par une route facile et je vais franchir (une fois de plus) le col du Granier. Mais d'abord, à Jacob Bellecombette, je fais un arrêt croissant-café à la boulangerie-pâtisserie que Samuel Dumoulin a ouvert, il y a un an et demi, avec son frère Grégory. Deux ou trois livres sur le cyclisme sont à la disposition des consommateurs et permettent de faire passer le temps agréablement pendant le ravitaillement.

Vendredi 13 avril 2018 : la route d'accès au col de Porte est déneigée mais il reste encore beaucoup de neige sur les côtés : Avant d'arriver à Saint Laurent du pont : le pic de l'oeillette, tout près des 3 tunnels de la Molière : 20180413 123700 pic de l oeillette tout pres des 3 tunnels de la moliere reduiteJeudi 12 avril 2018 : petite randonnée en montagne au cours de laquelle je vais découvrir deux forts à l'abandon : d'abord le fort du Murier (photo jointe) puis le fort des 4 Seigneurs, qui ne se découvre qu'au dernier moment après un dernier virage à 921 mètres d'altitude.

Mardi 10 avril 2018 : 1ère sortie en montagne : je suis allé jusqu'à la station de Prapoutel (1 377 mètres). Avec une belle météo de printemps, enfin. Il reste quelques traces de neige dans les zônes exposées à l'ombre :

Dimanche 18 mars 2018 : température fraîche au départ du 150 km organisé par l'AS Avrillé cyclo : 4°C qui descendront en-dessous de 3°C au cours de la matinée. Une bruine presque constante pendant les 80 premiers kilomètres. Rien de très agréable d'autant plus que j'ai fait 145 km tout seul ! Plus une crevaison arrière, en pleine ville, lors du retour à mon domicile. L'avantage de rouler seul c'est de pouvoir m'arrêter aussi souvent que je le souhaite et de faire des photos quand ça me convient. En voici une, il s'agit de la chapelle de la Rouaudière à la sortie de Laigné (Mayenne) :

Jeudi 8 mars 2018 : nous étions 6 RCA volontaires pour accompagner nos amis de l'AS Avrillé cyclo à l'occasion de la reconnaissance du parcours de 150 km qu'ils organiseront officiellement le dimanche 18 mars. En tout une quinzaine de participants, ce qui a permis de faire 2 groupes. Nous étions 7 dans le premier groupe dont 2 RCA. Dans le 2ème groupe deux cyclotes effectuaient leur première sortie de 150 km. L'une fait partie des RCA et l'autre de l'ASA. Sachant que le parcours, très exigeant, a une dénivellation positive annoncée entre 1 400 et 1 600 mètres, elles ont fait preuve de beaucoup de courage pour s'y inscrire surtout à cette période peu propice pour faire découvrir cette distance à des débutantes. Il me semble donc logique d'adresser un carton rouge à leurs coaches respectifs qui n'ont pas compris qu'il est illogique d'accumuler, le même jour, la découverte d'une distance inédite et une dénivellation importante qui exige un " gros moteur " déjà expérimenté. Si elles persistent ce serait formidable !

Samedi 3 mars 2018 : Je fais partie des 9 RCA, accompagnés de quelques cyclos de la région qui allons nous retrouver à Thouars pour la photo traditionnelle à l'occasion de la cinquième rencontre dodécaudaxienne. On remarque, qu'après avoir lutté contre le vent et reçu une superbe averse d'eau très froide, je suis le seul à pouvoir m'accroupir :

  Jeudi 1 er mars 2018 : épisode neigeux avec beaucoup de vent, pas agréable pour faire du vélo.Mercredi 28 février 2018 : temps sec mais très froid : la température est proche de 0°C, bien couvert c'est acceptable, par contre le vent très fort me cloue sur place, c'est décourageant ! J'espère que demain ce sera plus agréable.

Jeudi 15 février 2018 : J'ai maintenu la sortie que j'avais prévue bien que la météo du jour ait été nettement moins agréable que celle qui était annoncée hier. Mais j'avais bichonné ma randonneuse CYBRETA qui était toute heureuse de prendre l'air. Elle me l'a bien rendu ! La voici près du pont d'Ingrandes : vous pouvez remarquer sa finesse, l'élégance de ses tubes, la beauté discrète de sa robe qu'on ne trouve plus avec les vélos-kleenex fabriqués en grande série en Asie ou en Chine. Toujours de beaux restes à 39 ans !

Jeudi 1 er février 2018 : profitant d'une fenêtre météo prévue comme devant nous être favorable nous partons à 12 pour réaliser notre dodécaudax mensuel. Finalement la fenêtre était un peu bouchée : température proche du zéro au départ, mais, correctement couvert, ça allait. Par contre une pluie fine, non prévue, s'est invitée un peu trop longtemps. L'après-midi fut plus agréable. Le parcours, tracé sur des routes peu connues, nous a tenu souvent à l'écart de la circulation. Dommage qu'il y avait des côtes ... qui montaient !

Lundi 29 janvier 2018 : dernière sortie de préparation avant les 200 km du prochain dodécaudax, prévu jeudi.

Mardi 2 janvier 2018, première sortie de l'année. Il y a beaucoup de vent, mais il ne pleut pas, il faut donc y aller !